...

Chargement de page... Patience!



Trop long? Cliquez ici
 

LES MESSAGES: Liste | Nouveau
VOTRE COMPTE: Création | Identification
OPTIONS: FAQ | Rechercher | Annuaire
ALBUM
Les 6000 photos

Les 30 dernières
Sujet:  Donner: c'est pas cadeau!
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste
Aller à la page 1, 2  Suivante
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Invité






Créé le: 17 Jan 2013 10:44   
Sujet du message: Donner: c'est pas cadeau!


Il semble qu'avec les nouvelles lois inscrites au budget 2013 la note sera saée pour ceux qui désirents envoyer des dons aux enfants et familles défavorisées du Cap Vert.

D'après un "despachante", dorénavant il faudra prévoir, outre le coût du transport et les 2500 escudos de frais portuaires, 6000 escudos de douane... même pour les vêtements et objets déjà usagés destinés à être offerts! "no comment!" Sad

Je sais que nous ne sommes que le 17 janvier et que cette loi, si elle existe vraiment, est très fraîche, mais y a t'il une association ou quelqu'un qui s'est déjà trouvé confronté au problème?

Bonne Année à tous
Revenir en haut
exPAT
Invité





Créé le: 17 Jan 2013 17:59   
Sujet du message:


Ha les douanes du Cap vert!!!!!!!!!!Une grande histoire d'amour entre ce service et les investisseurs étrangers ou les importateurs.Leurs pratiques relèvent plus du rackett organisé que de simples frais d'importation.
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4022
Localisation: Mindelo

Créé le: 17 Jan 2013 20:39   
Sujet du message:


Du racket? Je trouve cette opinion largement exagérée, il y a un code des douanes et un tableau des taxes douanières ; mon ingénuité maladive m'aveugle peut-être, mais pour qui veut savoir ce qu'il faudra payer au moment voulu, il y a ce qu'il faut, c'est transparent.

Il arrive que ces sacro-saints investisseurs étrangers dont exPAT parle fassent l'impasse sur ces informations pourtant largement disponibles, par commodité, par ignorance de la langue ou parfois même, moins excusable, par dédain envers le pays où ils veulent démarrer des activités - j'en connais pas mal. Et quand la facture arrive, ça couine et ça se plaint, ça vocifère contre les taux pratiqués - alors qu'il suffisait de se renseigner pour savoir s'il était viable d'importer tel ou tel type de produits. Je connais d'autres investisseurs rigoureusement honnêtes pour lesquels ça se passe très bien, ils ne se plaignent pas et arrivent même à faire de l'argent, ça fait même un sacré bout de temps que ça marche pour eux.

Je ne dis pas que tout marche correctement, il y a forcément quelques grains de sable et même probablement quelques gros cailloux, mais de là à sombrer dans le négativisme le plus noir en parlant de racket, c'est abusé... Les anecdotes à l'encontre des douanes ne manqueront certainement pas, mais vous savez ce que c'est, les trains qui partent à l'heure, ceux qui partent en retard, tout ça...

Dans un pays où la pression fiscale reste faible et où l'évasion est importante, les taxes à l'importation sont les plus faciles à collecter, et elles peuvent être élevées pour certaines catégories de produits, c'est vrai (voir le fichier proposé ci-dessus).

À propos des 6000 escudos à payer (premier message de ce sujet), pour ma part j'ai lu qu'il s'agirait plutôt de 5000 escudos - 1000 escudos c'est toujours ça de pris. Et je n'ai pas encore réussi à savoir si les associations reconnues d'utilité publique continueront comme par le passé à être exemptées de ce droit de douane.
Revenir en haut
Invité






Créé le: 18 Jan 2013 4:06   
Sujet du message:


Ok Mic Dax,tout est inscrit dans le tableau mais il n'empêche de les taux pratiqués sont anormalement élevés,j'ai les chiffres à l'appui et je peux les communiquer.D'autant plus qu'on est en droit de se poser une question,ou va tout cet argent?Surement pas repartager vers la population locale,qui pourtant en aurait bien besoin!Et encore une autre chose,quand on voit le temps d'attente pour récupérer ses biens,après s'étre acquitter de la facture des frais d'importation,on se pose bien des questions sur le fonctionnement de cette instution.Je reste convaincu qu'il s'agit de racket,je connais bien le sujet,je l'ai subi,il y a deux mois donc c'est tout frais.
En plus des frais indiqués dans le fichier,il y aura toujours un petit plus à payer.
Revenir en haut
Invité






Créé le: 18 Jan 2013 8:32   
Sujet du message:


Merci Mic de t'être finalement souvenu du sujet de mon message.

Apparement oui, tout le monde est concerné par ces nouvelles dispositions d'après le despachante - associations, fondations, utilité publique ou pas - c'est pour cela qu'il nous a avisé.

Quand à la terminologie de "racket" j'ai, moi aussi une petite réserve à faire: ce sont les gens aisés, ou riches, qui se font racketer. Dans le cas qui me préoccupe ce sont des familles qui vivent dans le plus grand dénuement qui sont concernées et, majoritairement, des gosses - orphelins - qui nous demandent de les aider pour satisfaire des besoins de base (se laver, s'habiller, manger au moins un repas chaud) S'il ne trouvent pas chez nous de quoi répondre à ces necessités c'est par le biais de la mendicité, de la prostitution et des rapines qu'ils cherchent les réponses. Alors non, dans ce cas précis, et si cette nouvelle loi est réellement appliquée à toutes les structures caritatives (y compris les structures d'aide sociale), "racket" ne me semble pas le mot approprié, "condamnation" est le mot qui me vient à l'esprit.
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4022
Localisation: Mindelo

Créé le: 18 Jan 2013 11:23   
Sujet du message:


Petite suggestion pour faciliter la compréhension des échanges : même sans vous inscrire, merci de vous identifier par votre prénom ou pseudo au moment de déposer votre message, ça sera plus clair.

À propos des droits de douane à payer sur les dons, je ne vais pas me faire systématiquement l'avocat du diable à tout prix, encore moins quand je ne connais pas bien l'histoire dans le détail. Juste deux réflexions si vous me permettez :
1) 55 euros, pour une association qui réussit à envoyer des dons aussi loin, ça ne devrait quand même pas être très compliqué à trouver pour continuer à aider. Je ne dis pas que c'est une idée qui fait très plaisir, je comprends bien que vous préféreriez consacrer cette somme à de l'aide directe, mais cette mesure peut-elle et doit-elle vraiment condamner votre initiative (louable à tous points de vue, est-ce nécessaire de le dire) ?
2) il s'agit peut-être de ce qu'on appelle un effet de bord : au moment de prendre cette mesure, les responsables n'ont pas pensé au cas spécifique et très marginal des dons (qui, à la louche et sans aucune statistique officielle, doivent représenter moins de 0,001% de ce qui arrive en douane), ça sera peut-être lissé dans le futur, d'autant plus rapidement si les personnes concernées se font entendre. Peut-être pouvez-vous prendre contact avec l'ambassade de France au Cap-Vert et/ou l'ambassade du Cap-Vert en France, l'information doit remonter jusqu'aux oreilles de ceux qui ont pris cette mesure. Ça peut paraître naïf, mais il s'agit encore d'un petit pays, il y a encore moyen de se faire entendre.

Pour répondre à l'intervenant(e) exPAT, j'ai du mal à être d'accord avec son opinion. Que des taux soient élevés, peut-être, sans doute, ça n'est pas une nouveauté, mais qu'ils soient "anormalement" élevés, là je m'interroge. Qu'est-ce qui serait "normal", quels seraient les taux acceptables, et qui décide ? Si "normal" veut dire "semblable à ce que je connais par ailleurs", ça ne marche pas, ça ne peut pas marcher, on va dans le mur.

Le Cap-Vert est un pays différent, il a ses particularités et ses contraintes, on ne peut pas lui exiger de lui qu'il fonctionne de la même manière qu'un pays a) riche b) assis sur une histoire autrement plus longue c) géographiquement favorisé, d) à la démographie différente, e) etc etc la liste serait interminable. Les comparaisons ont forcément leurs limites, on ne peut pas prétendre pouvoir plaquer un modèle (celui de la France, par exemple - et est-il réellement un modèle) un peu partout dans le monde, juste pour le confort de leurs ressortissants.

À titre purement personnel, j'ai du mal à être aussi tranchant qu'ExPAT ; le jour où ça m'arrivera, je ferai mes valises et j'irai chercher l'herbe verte un peu plus loin. ExPAT, je comprends que vous puissiez être déçu(e) sur certains aspects, vous en avez parfaitement le droit, mais je ne vous comprends pas quand vous vous interrogez par exemple sur la destination des taxes ("ou va tout cet argent?Surement pas repartager vers la population locale"), là je ne peux pas vous suivre.

D'abord parce que c'est infondé, ensuite parce que je ne suis pas convaincu que ce soit à nous, invités dans ce pays, de lancer ce type de débat. Le pays n'est pas spécialement connu pour être l'empire de la corruption, il faut arrêter avec ça : évidemment, comme dans tous les pays (mais probablement moins que dans d'autres que nous connaissons toutes et tous ici), il vaut mieux être dirigeant que simple paysan. Naturellement, on peut toujours s'interroger sur l'impérieuse nécessité qui impose à n'importe quel col blanc d'avoir le dernier modèle de Prado alors que des villages ne sont toujours pas raccordés au réseau électrique et que la tension sociale dans les quartiers périphériques des grandes villes est toujours plus inquiétante.

Mais il ne faut pas déconner non plus, les problèmes que vous soulevez, on les retrouve à la puissance mille dans les pays occidentaux, on a aucune leçon à donner à un pays aussi jeune et qui se débrouille plutôt super bien. L'arrogance et la frime de certains parvenus ou apparatchiks sont agaçantes, c'est vrai, ils ont tendance à marcher sur la tête de ceux qui ont nettement moins de chance, nous sommes bien d'accord. Mais rien d'inconnu, d'inouï ou d'inédit, on connait déjà ça dans nos pays d'origine.

Vous me pardonnerez, je ne cherche pas à faire la morale et à donner des notes, j'exprime juste un avis sans chercher à l'imposer à qui que ce soit, c'est cette petite philosophie toute personnelle qui me permet de vivre ici plutôt bien depuis un petit moment maintenant : invité chez quelqu'un, si le papier-peint ne me plait pas, si les couleurs du tapis m'empêchent de respirer, si je dois manger ce qu'on me sert en me pinçant le nez, si la musique ne sied pas à mes oreilles délicatement subtiles et délicatement décollées, je n'ai pas mille possibilités.

Ou je trouve poliment un prétexte pour aller voir un peu plus loin, ou je relativise en me concentrant sur la sympathie de mes hôtes, je me vois mal leur reprocher leur papier-peint, leur tapis, etc. Probablement parce que, voyant à quel point l'ingratitude de mon physique lui-même passablement décollé allait me créer quelques handicaps dans la vie, ma sainte mère a voulu me donner une bonne éducation sur le mode "on ne réclame pas".
Revenir en haut
Invité






Créé le: 18 Jan 2013 13:06   
Sujet du message:


D'accord Mic Dax,je vais donc aller au bout de ma pensée pour que on comprenne bien ma position,chiffres à l'appui.
En tant qu'investisseur étranger,j'ai importé pour33000 euros de matériel(transport compris) pour créer mon entreprise;j'ai dû m'acquitter ou m'alléger de la modique somme de 19000 euros pour les frais d'importation et Iva,on passe largement la barre des 50%,vous en conviendrez vous-même!Alors oui,je me pose cette question:ou va cet argent?Je suis sur l'ile de Boa vista et suite à la saison des pluies de septembre,un bon quart de la ville était innondée,et ce pendant plusieurs semaines alors qu'il y aurait moyen de résoudre ce problème.Ce n'est pas d'avoir payer une telle somme qui me met en colère,c'est simplement la finalité de telles taxes sur le territoire!Maintenant,comme vous me le dîtes si bien,si on n'est pas content,on peut toujours aller voir ailleurs.
De plus,il faut quand même reconnaitre qu'une association carritative,donc à but non lucratif,ne devrait pas avoir à payer quoique ce soit,pour venir en aide aux plus démunis de ce pays,bien qu'il n'y est personne qui meurt de faim,contrairement à la France,du fait de la solidarité entre les habitants.
Voilà,vous avez exposé votre pensée,moi la mienne et si nous ne sommes pas d'accord,c'est le propre de l'être humain.
Malgré tout,j'ai un commerce florissant et je reste persuadé que le Cap vert reste un beau pays,je suis pas amère du tout,je voulais simplement faire connaitre ma position.
Bonne journée.(c'est exPat,du sexe masculin)
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4022
Localisation: Mindelo

Créé le: 18 Jan 2013 13:54   
Sujet du message:


J'ai bien compris votre avis, et je continue à prétendre en toute courtoisie que le fait de payer des taxes, jugées élevées ou non, ne donne pas spécialement de droit. C'est juste une obligation, ni plus ni moins. Que l'argent soit mal employé ou non, ça n'est pas au payeur de le dire (sinon dans un monde idéal on lui laisserait son argent en lui faisant confiance et en lui demandant de bien l'employer pour le bien commun, mais ça n'est pas exactement comme ça que ça marche).

En l'occurrence, qu'un pont s'écroule après des fortes pluies, c'est quand même quelque chose de très ponctuel, ça n'arrive pas tous les ans et on ne peut pas dire que ça soit passé inaperçu, tout le monde a été choqué de voir l'argent public dilapidé dans une construction aussi mal faite. Quant aux inondations, pour ma part je les mets sur le compte de la sécheresse qui a longtemps frappé Boa Vista ces dernières années. Sans oublier le mega-boom immobilier sur Sal Rei, la ville s'est construite n'importe comment sans aucun plan d'urbanisation sérieux pour pouvoir accueillir rapidement tous les investisseurs étrangers venus participer à la ruée vers l'or, chacun achetait ici et là pour construire et revendre fissa, on ne peut pas dire que ça favorise l'apparition harmonieuse d'infrastructures urbaines. Dans ce genre de nouveau far-west, quand ça va mal les Yaka fleurissent, mais le reste du temps on pense d'abord à soi et à court terme, sans quoi par exemple il n'y aurait pas Barracas.

Je ne le dis pas pour vous exPAT, vous le savez évidemment - les étrangers investissant dans certaines activités bénéficient de réductions voire d'exemptions sur les taxes d'importation, ils peuvent aussi ouvrir des comptes bancaires en devises étrangères. Le capverdien moyen ne peut pas forcément profiter de certains de ces avantages.

Et pour en finir concernant ce prétendu racket, là encore je continue à ne pas être d'accord sur le terme, puisqu'au moment où vous décidez de faire venir vos produits, vous pouvez très exactement (allez, un petit timbre ici et là, c'est vrai) savoir à combien s'élèveront les taxes que vous aurez à payer, on ne vous met pas le couteau sous la gorge quand vos produits débarquent. Qu'elles soient chères, je veux bien le croire, il y a pas mal de raisons pour l'expliquer, la faiblesse du maillage fiscal en est l'une des plus importantes. Avec l'introduction de l'IVA puis avec l'entrée du Cap-Vert dans l'OMC, ces taxes auraient dû progressivement baisser avec 2018 comme échéance, en pratique ça n'est pas encore le cas.
Revenir en haut
Jean-Lou
Invité





Créé le: 18 Jan 2013 13:55   
Sujet du message:


Il suffit d'aller regarder la maison d'un simple douanier qu'il est en train de construire à Porto Novo, pour comprendre tout le "système"
Revenir en haut
Mic Dax
Admin


Inscrit le: 26 Juin 2003
Messages: 4022
Localisation: Mindelo

Créé le: 18 Jan 2013 14:07   
Sujet du message:


Mouais. Ou l'histoire de cette marchande des rues, qui a fini par se faire construire une belle maison à Mindelo. Ça a évidemment suscité les jugements définitifs de ceux qui aiment déblatérer, vous pensez bien que ça n'est pas en vendant des bonbons sur les trottoirs qu'on peut faire autant d'argent, l'affaire était entendue la dame est narco-trafiquante réticulaire. Mauvaise pioche, la dame avait de son père qui les avait de son père des terrains sans valeur dans des endroits improbables, mais qui ont tapé dans l'oeil d'investisseurs qui les ont achetés à l'époque où chaque m2 valait de l'or, ça a fait la fortune de notre vendeuse de friandises.

Pour ma part, six mois après mon arrivée à Mindelo, j'apprenais que je travaillais pour Interpol.

Quelques années plus tard, ma girlfriend de l'époque découvrait qu'elle avait eu un bébé avec moi. Je lui avais caché.

Il faut se méfier, il faut.
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

D'autres sujets en rapport:
ForumOuvrir une boulangerieInvestir24/05/2018
ForumPrix du mètre carréInvestir27/02/2018
ForumVends Mitsubishi Pajero 3.2 D-ID INSTYLE année 2009Investir09/01/2018
ForumImmobilierInvestir08/01/2018
ForumArchitecte expérimentéeInvestir28/12/2017
ForumGrand Reportage pour TF1Investir30/08/2017
ForumExportation des voituresInvestir07/08/2017
ForumCréation sociétéInvestir08/05/2017
ForumCherche associé pour investir au Cap VertInvestir25/01/2017
ForumNOTAIREInvestir18/11/2016
ForumSoins obstétrique au Cap VertInvestir18/09/2016
ForumInvestir au Cap Vert (living on the beach à Sal).Investir16/03/2016
ForumInstallation Sal et emploiInvestir04/03/2016
ForumCréé une entreprise de production au Cap vert.Investir20/01/2016
ForumIdées de commercesInvestir06/01/2016
ForumAchat de voitureInvestir28/12/2015
ForumTarrafal (Santiago)Investir03/10/2015
ForumPort et ou aéroport international à MaioInvestir08/04/2015
ForumRecherche d'info pour location à but commercialInvestir30/03/2015
ForumInvestissement terrain ou maison ile de MaioInvestir26/02/2015
ForumJe cherche de l'emplois au cap vert ingénieur informatiqueInvestir09/01/2015
ForumPartir à MindeloInvestir27/10/2014
ForumInvestissementInvestir29/08/2014
ForumSOS vêtements neufs à la benneSolidarite25/04/2014
ForumAccord de libre-échange avec l'europe et les etats unisInvestir24/04/2014
ForumHumanitaire au Cap vertSolidarite21/04/2014
ForumRecherche association sur BoavistaSolidarite23/03/2014
ForumAchat terrain sur SALInvestir25/11/2013
ForumOuvrir une creperie salon théInvestir09/11/2013
ForumL'été et ses fléauxSolidarite07/08/2013
ForumVenir au Cap Vert avec les enfantsSolidarite07/05/2013
ForumAssociation sérieuseSolidarite04/05/2013
ForumTouristes bien attentionnésSolidarite17/04/2013
ForumLicence d'importationInvestir09/02/2013
ForumJe cherche quelqu'un pour emporter 30 kg de vêtementsSolidarite09/02/2013
ForumHumanitaireSolidarite08/02/2013
ForumTaxe d'importationInvestir06/02/2013
ForumInvestissement bar de plage au cap vertInvestir03/02/2013
ForumManqueSolidarite16/01/2013
ForumTerre agricoleInvestir01/01/2013
ForumEst-ce qu'il y a besoin de vétérinaires au CV ?Investir09/11/2012
ForumRENSEIGNEMENTSolidarite04/10/2012
ForumInstaller un Bar/snack/crêperie/mini resto à MindeloInvestir05/07/2012
ForumVenez-vous en bateau, à Mindelo, dans les semaines à venir?Solidarite26/02/2012
Forum18M3 DE VETEMENTS NEUFS "DIX COEURS AUX VENTS"Solidarite21/02/2012
ForumVous venez en bateau à Mindelo en Février?Solidarite05/01/2012
ForumDonSolidarite24/12/2011
ForumInvestir au Cap-Vert: annoncesInvestir10/09/2011
ForumInvestissement MAIOInvestir06/06/2011
ForumS'installer au cap vert -Ilha de SantiagoInvestir31/01/2011
ForumKelton et les autres.....Solidarite08/06/2010
ForumDémenager à MindeloInvestir26/12/2008
ForumJ'ai toujour envie d'ouvrir un bg patisserie au cap vertInvestir10/12/2008
ArticleAnnonces immobilièresInvestir
NewsLe chiffre du jourInvestir22/06/2007
NewsSolidaritéSolidarite25/09/2009
News30 janvier 2010Solidarite09/01/2010
NewsSolidaritéSolidarite24/11/2009

Aller à la page 1, 2  Suivante
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste

© 2003-2019 Mindelo Infos :: Rédaction & réalisation: Mic Dax (Studio DurmiPtinzim) ::
Reproduction interdite :: Opinions sous la responsabilité de leurs auteurs