...

Chargement de page... Patience!



Trop long? Cliquez ici
 

LES MESSAGES: Liste | Nouveau
VOTRE COMPTE: Création | Identification
OPTIONS: FAQ | Rechercher | Annuaire
 
Les 4000 photos
Les 30 dernières
Envoyer des photos
 
Dialoguer
en direct
(après login)
Personne
 
Sujet:  Tourisme 2 cas d'exemple
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ed'
Invité





Créé le: 28 Juin 2007 14:48   
Sujet du message:


Alors aprés les Canaries et l'autonomie energétique on remonte un p'tit peu on traverse le détroit de Gibraltar ... et on arrive aux Baléares avec le betonnage incontrolé de ses côtes:

PALMA DE MAJORCA: Le nom évoque invariablement le soleil, le farniente, les pieds dans l?eau sur la plage. Car finalement, Majorque a été précurseur. Très tôt, dès que le tourisme de masse s?est développé en Europe, les bâtisseurs majorquins se sont lancés dans de grands programmes de construction, et les agences de voyage ont organisé des charters. Provenance : Europe du Nord, Allemagne surtout. Tarifs : pas cher. Une formule magique. Qui a conduit à ce que certains considèrent comme un désastre : le bétonnage en règle du bord de mer. Un mur sur la méditerranée. Qui pourrait commencer, AUJOURD'HUI, à REPOUSSER LES TOURISTES DEVENUS PEUT ÊTRE PLUS EXIGENTS ! Il y a quelques années, les immeubles les plus proches de la mer ont été détruits de façon spectaculaire. Mais peut-on vraiment parler d?un changement dans la politique d?urbanisation des plages ?

MINORCA: ne ressemble pas aux autres îles des Baléares. PAS de grands immeubles à même la plage, PAS de night-clubs ouverts toute la nuit, PAS de paparazzis pour chasser les stars. Non, ici, on cultive la sérénité, le calme. On mise avant tout sur la beauté des paysages pour attirer les touristes. Un signe qui ne trompe pas : aucune route côtière ne permet de faire le tour de l?île en voiture. Chaque crique doit se mériter. Et il semblerait que ce soient les MINOQUINS EUX-MÊME qui ont fait ce choix. A force de MOBILISATION, ils ont réussi à imposer que plus de 60 % de Minorque soit entièrement protégé dans le futur.

La riche diversité de l'archipel du CV ne peut pas se cantonner sous prétexte de tourisme balnéaire à la même politique sur toutes les îles qui s'y prétent ...pas vrai ?!
Je sais que je vais précher bon nombre de convaincus mais les espagnols eux même n'en veulent plus de ce type là, le touriste européen en général est en train de changer ... alors on va pas servir de poubelles à tous ces investisseurs que là bas on refoule ?!? ... Y'a bien un moyen d'éviter ça ... pas vrai ?!?
Revenir en haut
josiane



Inscrit le: 26 Oct 2004
Messages: 1831

Créé le: 29 Juin 2007 6:28   
Sujet du message:


Oui , bien sûr , si tu as énormément d'argent et d'amis hauts placés .
Autrement , on installe des barrières tout autour et on met tout ça sous cloche . Perplexe
On est petits , petits , ed'.....
josiane Confused
Revenir en haut
Edna
Invité





Créé le: 29 Juin 2007 7:20   
Sujet du message:


ed' très interessant tes 2 types de tourisme.
récement j'ai rencontré un espagnol originaire de Majorque et crois moi il était vraiment dégouté de ce qui est arrivé à son ile, il a eu la meme réaction que beaucoup de cap-verdien. Il m'a parlé de perte d'identité, de béton, de sépation touristes iliens et effectivement les touristes qui vont aux baléares ne pensent qu'à la plage et se fichent completement de la culture de la façon dont vivent les majorquais.
Il y a aussi un cas très interessant aux Seychelles ou il y a un quotas de touristes par an afin de préserver l'écosystème, les paysages et la population.
Il faut effectivement qu'au Cap-vert on resiste à l'argent vite fait mal fait et que justement on developpe un tourisme responsable meme s'il est bien moins rentable.
De toute façon le cap-vert ne sera jamais compétitif sur les prix avec des destination comme la République Dominicaine ou le Maroc, le Cap-Vert n'a pas de produits locaux suffisants, tout est importé donc trop cher pour le touriste lambda.
Revenir en haut
josiane



Inscrit le: 26 Oct 2004
Messages: 1831

Créé le: 29 Juin 2007 9:22   
Sujet du message:


Ce serait bien si tout le monde raisonnait ainsi , Edna .
Mais comment faire la sélection , augmenter les billets d'avion ? les locations , les produits de consommation ?
Mais pour les natifs qui reviennent , de temps en temps , pour les gens sur place , c'est déjà bien cher !
Et les touristes les plus riches ne sont pas forcément ceux qui respectent le plus le pays , les traditions , les gens .
Le Sud de la France est riche , pourtant on bétonne , les murs devant la mer , chez-moi c'est partout . Ils veulent tous avoir les pieds dans l'eau , elle est sale , le sable est sale , les voitures , les prix qui doublent , les uns sur les autres au bord de l'eau ....Le maximum de personnes au mètre carré .......le profit , le profit et le pays diparaît .
Les gens sont sans scrupules , sans intelligence également .

josiane
Revenir en haut
Edna
Invité





Créé le: 29 Juin 2007 12:36   
Sujet du message:


Je pense qu'à la base il faut sélectionner le type de touristes de l'on souhaite acceuillir.
Un touriste riche ne vaut pas mieux qu'un touriste modeste. Je préfère un touriste "pauvre" qui va manger dans un restaurant local, louer une chambre chez l'habitant à un touriste pauvre qui va profiter d'une formule all inclusive et aucun euro n'ira à la population cap-verdienne.
Je trouve qu'il y a déjà beaucoup mais vraiment beaucoup de choix pour ce type de vacances plage/bronzette et alcool. je le répète le Cap-Vert se trompe en ciblant ce marché, on ne fait pas le poids face à la république dominicaine, la tunisie, la maroc les baléares...
Bien sur on peut acceuillir ce type de touriste mais je ne comprends pas pourquoi on ne développe pas aussi l'écotourisme on peut offrir les deux. Le tourisme balnéaire peut financer le tourisme écolo-responsable.
Je suis d'accord avec toi, ce choix a déjà été fait par de nombreux pays (Espagne, Rep. Dominicaine, Tunisie) et les conséquences sont déjà la : crise immobilière en Espagne, gaspillage des ressources naturelles (eau en Tunisie).
On a le choix il n'est pas trop tard, un pays ne devient pas riche en 10ans, il faut prendre le temps de bien faire, de former des cadres, de comprendre les enjeux et si d'autres se sont trompés avant de ne pas refaire les memes erreurs.
Revenir en haut
ed'
Invité





Créé le: 29 Juin 2007 13:20   
Sujet du message:


Exact Edna j'adore ta conclusion et c'est pour ça que j'ai pris des exemples voisins ... mais pour te rassurer ici un lien qui je suis sure nous redonnera confiance ... (...!)
http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_depeche.asp?art_cle=PAN70027lecapemsiru0

extrait:
"C'est dans cette optique, a-t-elle poursuivi, qu'a été élaboré le projet Naturalia, dont la phase pilote, déjá mise en oeuvre sur l'île Boa Vista (au nord de Praia), va s'étendre également sur d'autres îles à fort potentiel touristique."

Naturalia ?!? à Boa Vista ?!? Bbdj ?
Revenir en haut
invité
Invité





Créé le: 29 Juin 2007 17:08   
Sujet du message:


Natura2000 sort par la porte et Naturalia rentre par la fenetre.
Ou auraient'ils loué les bureaux du premier? mais j'en doute.
Vous souvenez vous des posts precedents sur ce sujet ? bien quoi il faut bien faire vivre les quelques specialistes occupés à preparer leurs camps de toile pour les prochaines vacances.

Mais cette fois ci il y aura beaucoup de photos et autres.
Pour ne pas encombrer le site de Mindelo.infos qui à une vocation différente à la contest ecologique, la periode des festivals qui va commencer. Pourquoi ne pas ouvrir un blog quelque part sur l'argument, car ce sera long et lourd. Et nous nous y metterons à plusieurs.

Les specialistes sauront j'en suis certain monter un blog sur l'argument.

Amicalement
Bj
Revenir en haut
phil13



Inscrit le: 05 Avr 2007
Messages: 301
Localisation: Provence

Créé le: 01 Juil 2007 10:46   
Sujet du message:


Pour repousser les promoteurs , il y a la méthode Corse .
Ca marche pas mal. Twisted Evil
Revenir en haut
Flô



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 201
Localisation: Pays de Vaud

Créé le: 01 Juil 2007 13:35   
Sujet du message:


c'est une idée Phil 13 Cool...
_________________
Flô______ aficionados di Cabo Verde.
_________________
Flô______ aficionados di Cabo Verde.
Revenir en haut
andre.sainty



Inscrit le: 16 Fév 2006
Messages: 150

Créé le: 01 Juil 2007 20:16   
Sujet du message:


Ca ne doit pas être aussi la meilleure d'envoyer à tout va le mal !!
On peut rester aussi un peu plus avec réflexion du pays, les chinois on déjà su d'ailleurs investir peu à peu le Pays, pourquoi pas d'autre avec leurs richesses !! Je pense qu'il s'agit d'un sujet très interressant et des non négligeables pour les Cap Verdiens,et leurs avenirs et aussi entre notre mains ! Si personnes ne dit rien et ne fait rien, effectivement ils subiront, et ce n'est pas la Corse et leur facon de faire qui feront quoi que soit pour eux !!!!
Essayons plutôt d'y réfléchir et d'agir !!
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste

© 2003-2020 Mindelo Infos :: Rédaction & réalisation: Mic Dax (Studio DurmiPtinzim) ::
Reproduction interdite :: Opinions sous la responsabilité de leurs auteurs