...

Chargement de page... Patience!



Trop long? Cliquez ici
 

LES MESSAGES: Liste | Nouveau
VOTRE COMPTE: Création | Identification
OPTIONS: FAQ | Rechercher | Annuaire
 
Les 4000 photos
Les 30 dernières
Envoyer des photos
 
Dialoguer
en direct
(après login)
Personne
 
Sujet:  Impressions du Cap-Vert ( sans vuvuzela )
Nouveau message
Répondre
Retour à la liste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Luc



Inscrit le: 07 Juil 2003
Messages: 623
Localisation: Bruxelles

Créé le: 17 Juin 2010 14:26   
Sujet du message: Impressions du Cap-Vert ( sans vuvuzela )


J’ouvre un nouveau sujet, car mon récit n’a rien à voir avec la majorité des exploits des autres visiteurs du Cap-Vert. Non je ne suis pas descendu du Monte Verde en tyrolienne jusqu’au port de Mindelo, non je n’ai pas fait de bungee, je ne me suis pas élancé en VTT sur les sentiers vers Ribeira Grande et je n’ai pas battu le record de XhXX’XX», escalade, roulé boulé sur le pico de Fogo et sprint final dans la forêt de Mosteiros.
Si je vais au Cap Vert depuis 10 ans, c’est parce que j’aime le pays; son climat, son peuple, sa musique, le vin de Fogo, le grog, le café, et ses poissons.
Quand j’arrive au Cap-Vert je me sens des élans papaux, je baiserais volontiers le sol de l’aéroport Amilcar Cabral ( lui aussi je l’aime beaucoup: Amilcar). Pour celui qui n’a jamais reniflé l’air d’une des îles à minuit le sentiment est incompréhensible on revit. En passant un détail, mai-juin semble être une excellente période, vent assez calme et peu d’odeurs de friture à l’ambre solaire. Un peuple vrai, et puis en 10 ans, les Capverdiennes sont devenues encore plus jolies (ma femme insiste, les mâles aussi), mais cela s’explique peut-être par le fait que moi j’ai vieilli. Ah, s’installer sur la Praça Novo et voir passer les mindelese, boire un gin and tonic avec un notable, écouter les récits d’un marin ( ou d’un rêveur). La musique; comment comprendre cette diversité si on ne la mets pas en rapport avec une ambiance ou un paysage, quid d’une funana ou cola sanjon hors contexte, c’est comme un fado dans une méga discothèque d’Ibiza. Que de moments magiques, avoir le privilège d’un mini concert improvisé de Tito Paris, avec une impro sur sodade (guitare électrique et sax); si je le jure, les larmes coulent, revoir Morgadinho, découvrir un super groupe de Santo Antao, voir la bonne société de Mindelo dansé sur «Le petit vin blanc», s’endormir sur une terrasse en entendant au loin une guitare hésitante jouant une morna.
Et puis le midi, flemmarder en buvant son petit Chā (das Caldeiras), un carpaccio de thon au gros sel de Pedra de Lume, ou cette oeuvre a inscrire d’urgence au patrimoine culturel immatériel de l’humanité : le carpaccio de thon et wahoo. Le café de Fogo qui fait passer n’importe quel ristretto italien pour un vulgaire Starbucks.
Mais plus sérieusement que d’efforts accomplis avec intelligence, un aéroport bien foutu à Sao Pedro, une magnifique route côtière, mais surtout une véritable professionnalisation de tous les services. Aujourd’hui l’on est servi dans la majorité des établissements par des gens parfaitement formés et qui sans doute n’étant plus complexé devant le supposé regard critique du méchant touriste sont à l’aise et souriant.
Deux exemples moi qui suis sensible au service du vin (une petite déformation d’une vie antérieure), je ne connais quasi plus d’endroits dans notre vielle Europe ou le service a cette classe. Détails qui tuent, la capsule coupée en dessous de la bague, ou réapprovisionner en glaçons le seau à vin blanc si nécessaire. A Mindelo au «Pont d’Agua» la machine à café étant en panne, vu ma mine déconfite, le garçon va me chercher un expresso dans un autre établissement du complexe. La classe !

Bof, je reconnais que c’est moins glamour que les itinéraires que je lis sur Mindelo.info. Mais quel bonheur, une béatitude. Je recommencerai !

PS/ Tout est-il parfait, mais non, et c’est d’autant plus désolant quand l’on voit les efforts fait par tout un pays. Il reste l'inénarrable TACV. Ce n’est pas tellement le fait qu’une fois de plus un vol a été annulé sans le moindre avis et reporté de 24 heures. Non c’est la franche grossièreté rencontrer a chaque contact avec le personnel au sol. Je rassure les inquiets, en vol c’est parfait, ATR en parfait état, PNC pro et souriant. Les agents au sol font regretter la délicatesse des VOPO est-allemands. Il ne s’agit pas d’une expérience unique le temps passé a attendre (20 minutes pour l’impression des cartes d’embarquement) permet de remarquer que les vexations ne vous sont pas réservées.
Si regrettable pour l’image du pays....
_________________
Luc
Colamorna
Bruxelles
Revenir en haut
Jean-Marc



Inscrit le: 15 Déc 2004
Messages: 115
Localisation: France

Créé le: 18 Juin 2010 18:27   
Sujet du message:


Mon Dieu Luc comme on se ressemble!!! Wink
Certe, avec une amplitude un peu plus longue (depuis 1984 que je traine dans les îles Wink )

Peut à être à Fameck le 27 Juin 2010 pour l'inauguration de la place Amilcar Cabral Wink

Amitiés
Jean-Marc
Revenir en haut
bombedj



Inscrit le: 27 Sep 2006
Messages: 1025
Localisation: Boa Vista

Créé le: 19 Juin 2010 9:30   
Sujet du message:


Bravo Luc. ClapClap
Revenir en haut
Norbert07



Inscrit le: 30 Oct 2008
Messages: 105
Localisation: Santo Antaon

Créé le: 19 Juin 2010 9:48   
Sujet du message:


Rien à ajouter, c'est vrai
merci Luc
Revenir en haut
josiane



Inscrit le: 26 Oct 2004
Messages: 1831

Créé le: 20 Juin 2010 11:03   
Sujet du message:


Merci Luc , moi je note , pour plus tard .
Mais tu as oublié , la merveilleuse nuit à la belle étoile , tout seul , quand le chauffeur t'avait abandonné sur cette plage , déserte et que tu t'es réveillé au milieu des biquettes........ Wink
josiane
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

D'autres sujets en rapport:
ForumRetour du Cap Vert: rando a S. Antao et 2 jours a S. VicenteBilan17/09/2010
ForumRetour Cap Vert... comme promis le bilan!Bilan21/08/2010

Nouveau message
Répondre
Retour à la liste

© 2003-2021 Mindelo Infos :: Rédaction & réalisation: Mic Dax (Studio DurmiPtinzim) ::
Reproduction interdite :: Opinions sous la responsabilité de leurs auteurs